Causerie à usage de ceux qui construisent et qui n'a pas pour objet d'être lue avant longtemps...

  • Lurker
  • Paroles
n ciel étoilé, une voûte sans clé avec l’infini comme ultime limite. La portée de la lumière dont les notes s’égayent en trilles. Les dimensions de la Loge sont précises, elle vont du Nord au Sud, d’Est en Ouest, du Ciel à la Terre. Tout commence par un tracé. Tout débute par la délimitation des formes.

Cela semble propice à un premier voyage… n’oublions pas que notre préoccupation première est de construire et non de produire une exégèse… Pour certains d’entre nous, il ne s’agit pas non plus d’appliquer les principes, mais de s’en réclamer… Laissons, pour le moment, de côté le propos interprétatif des symboles pour nous pencher sur leur construction.

Au rite Ecossais Ancien et Accepté, un ruban est tendu durant la cérémonie d’augmentation de salaire. Au fur et à mesure des voyages, se construit une figure géométrique dont la forme sera découverte à l’issue de la Cérémonie. Croisant les sciences, les arts, le travail, les ordres et les philosophies, le Pentagramme prend forme. Le ruban ne se contente pas de croiser les voyages, il se déplace aussi dans le temps, en rupture de linéarité, et lie les traditions. Chaque élément est imagé par son double. Ainsi, la tradition ancienne d’Orient et celle d’Occident se croisent dans le Tétractys…


Grand amateur de triangles et de formes, Pythagore nous a laissé un certain nombre de théorèmes, d’explications et de règles. Alors…
Armons nous d’une Equerre et appliquons les.

Regroupons dos à dos deux triangles rectangle…

Soyons donc sérieux et partons du Trois pour aller vers le Dix, partons des Séphiroth terrestres, ceux qui font la jonction entre l’ »avoir » et l’ Etre… Malkuth, Hod et Netzah… pour aller vers le Yod… La Marche et la Colonne… La Tétractys est un triangle. Nos deux éléments premiers seront donc d’une hauteur de 3 unités et d’une base de 4, donc, un hypoténuse constant de 5 ( la moitié de la tétractys ). On aura tôt fait de reconnaître en ces mesures les bases solides de la proportion d'Or.

 

Avec notre Compas, traçons deux arcs de rayon AB et AC dont les centres seront respectivement B et C. Ces deux arcs nous présenterons les points X et Y sur la base du triangle construit.

 

Le troisième voyage nous amènera à tracer deux arcs de rayon CB, de B, puis de C.

 
Nous relierons ensuite les points d’intersection que nous nommerons E et F. Cette liaison nous donnera la clef du pentagramme.
 

Le cinquième voyage nous conduira à contempler le pentagramme.

 

Et, par là même, de contempler l’étoile…

 

La flamboyance des Celtes…

Le Druide ignore la marche Séphirotique vers le Yod… Il désignera l’Unique par la définition du Monde… Il fera une croix dans le néant avec une équerre.


 
Il tracera ensuite, à l’aide du compas… un cercle ABCD de rayon AC… en de centre O.
Qui nous offrira cette croix solaire que l'on nomme Celtique
 


Partant de là, et toujours avec le compas on tracera un arc de rayon OB. A l’aide de l’équerre, on reliera les bords des deux croisements extrêmes du rayon et du cercle. Portée sur le rayon OB, cette perpendiculaire nous offrira le point O’

 

Relions maintenant A et O’ par une droite qui formera le triangle rectangle AOO’. Ensuite, nous tracerons, sur cette droite, un point qui correspondra à l’intersection d’un cercle intérieur de rayon BO’ et de diamètre OB.

 

C’est maintenant un arc de rayon AC’ qui viendra croiser le cercle d’origine et qui portera sur la croix solaire en son image extérieure, les points E et F qui détermineront les côtés du pentagone.

 

L’étoile apparaîtra alors, à la fin du cinquième voyage…

 


Bien entendu, c’est seulement en liant les traditions d’orient et d’occident que l’Etoile apparaît Flamboyante. Pour ce faire, il suffit de les superposer.



 


voyance en ligne 12/05/2016 14:20

Coucou, votre blog est trop magnifique ! Je viens tous les jours et cela me plait beaucoup!!! Merci et bonne continuation !

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog